Quand je suis assise J’ai du mal à me relever ?

Quand je suis assise, j’ai du mal à me relever

Selon une étude récente menée par l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), la difficulté à se relever après avoir été assis est un symptôme courant chez les personnes âgées. Environ 1 personne âgée sur 5 souffre de ce symptôme, également appelé « faiblesse des jambes », qui peut avoir un impact négatif sur leur qualité de vie. Les résultats de l’étude ont été publiés en avril 2023 dans le Journal of the American Geriatrics Society.

Comment résoudre ce problème ?

Il existe plusieurs façons d’améliorer ce symptôme chez les personnes âgées. L’étude de l’INSERM a suggéré qu’un programme d’exercices réguliers de renforcement musculaire des jambes peut aider à améliorer la force et la fonction musculaire chez les personnes atteintes de ce symptôme. D’autres études ont également montré que la pratique régulière d’exercices physiques tels que la marche, la musculation légère et les étirements peut aider à améliorer l’équilibre et la fonction musculaire chez les personnes âgées.

Exemples de programmes d’exercices

  • Le programme OEP (Otago Exercise Program) : il s’agit d’un programme d’exercices spécialement conçu pour les personnes âgées ayant des difficultés à se relever après avoir été assises. Il comprend des exercices de renforcement musculaire et d’équilibre, ainsi qu’un programme de marche. Selon une étude publiée par la revue Age & Ageing, le programme OEP a été efficace pour améliorer la force musculaire et la fonction chez les personnes âgées atteintes de faiblesse des jambes.
  • Le Tai Chi : des études ont montré que la pratique du Tai Chi peut aider à améliorer l’équilibre et la force musculaire chez les personnes âgées. Le Tai Chi est une forme d’exercice douce qui implique des mouvements lents et fluides. Selon une étude publiée par la revue Journal of the American Geriatrics Society, le Tai Chi a été efficace pour améliorer l’équilibre et la fonction chez les personnes âgées atteintes de faiblesse des jambes.

Pourquoi ce symptôme est-il courant chez les personnes âgées ?

La difficulté à se relever après avoir été assis est souvent associée à la perte de masse musculaire et de force qui se produit naturellement chez les personnes âgées. Cela peut entraîner une diminution de la capacité à se déplacer, à s’occuper de soi et à participer à des activités sociales – ce qui peut également avoir des répercussions négatives sur la santé mentale et émotionnelle.

Où puis-je trouver des programmes d’exercices pour améliorer cette symptomatologie ?

Bon nombre de centres de conditionnement physique, de clubs pour personnes âgées et de centres communautaires proposent des programmes d’exercices adaptés aux personnes âgées qui souffrent de ce symptôme. Les médecins peuvent également recommander des programmes d’exercices spécifiques en fonction de la condition physique et des besoins individuels de chaque patient.

Qui est concerné par ce symptôme ?

Ce symptôme est courant chez les personnes âgées, mais il peut également affecter les personnes plus jeunes qui ont des problèmes de santé tels que la faiblesse musculaire, le déséquilibre ou d’autres conditions qui affectent la fonction musculaire. Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, telles que le diabète, la maladie de Parkinson et l’arthrite, sont également susceptibles d’avoir des difficultés à se relever après avoir été assises.

Questions supplémentaires :

1. Quelles sont les autres causes courantes de faiblesse des jambes chez les personnes âgées ?

La faiblesse des jambes chez les personnes âgées peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment la perte de masse musculaire, la diminution de la densité osseuse, la diminution de la circulation sanguine, l’arthrite et d’autres problèmes de santé chroniques.

2. Les personnes atteintes de faiblesse des jambes doivent-elles éviter les activités physiques ?

Non, au contraire, l’activité physique peut aider à améliorer la force et la fonction musculaire chez les personnes atteintes de ce symptôme. Les personnes atteintes de faiblesse des jambes doivent toutefois être prudentes lorsqu’elles font de l’exercice et s’assurer de travailler avec un professionnel de la santé pour développer un programme d’exercices sécuritaire et efficace.

3. La faiblesse des jambes peut-elle être traitée avec des médicaments ?

Il n’y a pas de médicament spécifique pour traiter la faiblesse des jambes. Cependant, les personnes atteintes de ce symptôme peuvent bénéficier d’autres médicaments pour traiter les maladies sous-jacentes qui peuvent causer la faiblesse des jambes, comme l’arthrite ou le diabète.

4. Comment puis-je savoir si mes difficultés à me relever après avoir été assis sont dues à la faiblesse des jambes ?

Si vous avez des difficultés à vous lever après avoir été assis et que cela affecte votre qualité de vie, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé. Un médecin peut effectuer un examen physique et d’autres tests pour déterminer la cause sous-jacente de vos difficultés à vous lever.

5. Les régimes alimentaires peuvent-ils aider à prévenir la faiblesse des jambes ?

Certains régimes alimentaires peuvent aider à prévenir la faiblesse des jambes en fournissant des nutriments essentiels pour la santé musculaire. Par exemple, les régimes riches en protéines peuvent aider à soutenir la croissance et la réparation musculaire, tandis que les régimes riches en vitamine D et en calcium peuvent aider à prévenir la perte osseuse qui peut contribuer à la faiblesse des jambes.

6. Comment puis-je améliorer mon équilibre ?

Des exercices d’équilibre peuvent aider à améliorer la stabilité et à prévenir les chutes. L’étude de l’INSERM a montré que les exercices de renforcement musculaire des jambes peuvent également aider à améliorer l’équilibre chez les personnes atteintes de faiblesse des jambes. Des exercices d’équilibre spécifiques tels que la marche sur les orteils et les talons, la marche en équilibre sur une ligne, et le levé sur la pointe des pieds sont également bénéfiques.

7. Comment puis-je maintenir ma force musculaire ?

La pratique régulière d’exercices de renforcement musculaire, tels que la musculation légère et les exercices d’aérobic, peut aider à maintenir la force musculaire. Il est également important de consommer suffisamment de protéines dans votre alimentation pour soutenir la croissance et la réparation musculaire.

8. Comment puis-je prévenir les chutes ?

Des exercices d’équilibre et de renforcement musculaire peuvent aider à prévenir les chutes en améliorant la stabilité et la fonction musculaire. Il est également important de porter des chaussures fermes et antidérapantes, d’utiliser des aides à la marche si nécessaire, et de maintenir un environnement sûr et dégagé dans votre maison.

Sources consultées :

  • INSERM. (2023, avril). Faiblesse des jambes chez les personnes âgées: une étude qui révèle la fréquence d’un symptôme handicapant. Communiqué de presse.
  • American Geriatrics Society. (2021). Exercise and physical activity for older adults.
  • Age & Ageing. (2019). The Otago Exercise Program: an effective exercise intervention for older people?: a summary of the evidence.
  • Journal of the American Geriatrics Society. (2018). The Effect of Tai Chi on the Functional Fitness of Older Adults with Knee Osteoarthritis: A Randomized Controlled Trial.

À propos de l’auteur

Je suis un entrepreneur du web. Webmaster et éditeur des sites web, je me suis spécialisé sur les techniques de recherches d'informations sur internet avec pour but de rendre l'info beaucoup plus accessible aux internautes. Bien que tous les efforts aient été faits pour assurer l'exactitude des informations figurant sur ce site, nous ne pouvons offrir aucune garantie ou être tenus pour responsable des éventuelles erreurs commises. Si vous constatez une erreur sur ce site, nous vous serions reconnaissants de nous la signaler en utilisant le contact: jmandii{}yahoo.fr (remplacer {} par @) et nous nous efforcerons de la corriger dans les meilleurs délais. Merci